Les collations

Dans une journée, nous devons manger un certain nombre d’aliments pour combler nos besoins en énergie et en éléments nutritifs. Normalement, cette prise alimentaire se divise en trois repas soit; le déjeuner, le dîner et le souper. Entre ceux-ci, nous pouvons introduire 1, 2 ou même 3 collations. De façon idéale, il est préférable de prendre des repas plus légers et d’introduire des collations. Il est plutôt difficile d’établir de façon précise ces prises alimentaires car nos besoins varient d’une journée à l’autre selon les activités prévues.

Par exemple, une journée de travail sera différente d’une journée de congé. Il faut écouter les signes que notre corps nous envoie et être attentif au signal de la faim. Attention aux fringales qui nous font manger tout ce qui nous tombe sous la main, n’importe quand. C’est pourquoi nous devons planifier nos collations au cas où nous en aurions besoin. 

La collation nous servira donc à calmer notre faim entre les repas en refaisant le plein d’énergie et d’éléments nutritifs, en complétant l’équilibre alimentaire de la journée tout en prévenant les baisses d’énergie et de concentration. Du même coup, nous préviendrons aussi les rages d’aliments sucrés et gras qui surviennent surtout en fin de journée. En étant moins affamé aux repas, il est plus facile de contrôler les quantités d’aliments que nous mangeons donc, plus de facilité à maintenir un poids santé.

Pour notre collation, il est préférable de choisir des aliments provenant du Guide alimentaire canadien qui seront sains et savoureux. Nous ferons ainsi des choix santé tout en évitant les aliments trop gras, trop sucrés, trop salée et trop transformés qui nous apportent trop souvent des calories inutiles. Lors de notre choix, nous pouvons inclure au moins deux des 4 groupes du Guide. Parmi les bons aliments nous retrouvons; les fruits entiers ou séchés, les légumes, les jus, les compotes, les fromages, le lait, les boissons de soya, de riz ou d’amandes, le yogourt, les noix et graines, les pains, les céréales, les craquelins, etc. Les choix  suivants sont à éviter car ils sont très pauvres en éléments nutritifs et apportent un surplus de calories inutiles. Nous parlons bien sûr de; croustilles, de boisons gazeuses, de chocolat, de pâtisseries, de bonbons, etc.

Comme toujours, il faut penser variété et laisser aller notre imagination pour créer des collations appétissantes et nutritives. L’alimentation saine doit être synonyme de plaisir et nous devons garder une attitude positive envers les aliments qui nous font vivre...

Annie Berthelotte
Diététiste/Nutritionniste

Le p'tit mot de Julie...

Une journée pour moi se compose de 3 repas et 3 collations. J’aime beaucoup varier ces  dernières. Par exemple, je prends un kéfir aux fraises (yogourt contenant d’avantage de cultures bactériennes) ou une pomme ou  une datte fraîche avec une banane ou boisson de riz avec de la  graine de chia (ce mélange  donne l’effet d’un pouding)…Bref, il faut manger vivant pour rester vivant…        

Julie Dufresne
Directrice générale de La Corne d'abondance

logo blanc

Heures d'ouverture

  • 08:00 - 19:00
  • 08:00 - 19:00
  • 08:00 - 19:00
  • 08:00 - 21:00
  • 08:00 - 21:00
  • 08:00 - 19:00
  • 08:00 - 19:00

Suivez-nous sur Facebook!